Comment améliorer notre microbiote intestinal

Par Florastor

La journée du microbiome est à nos portes et nous la célébrons le 27 juin 2022.

Je suis très heureuse que ce sujet devienne de plus en plus important et qu’il y ait une prise de conscience accrue. 

MICROBIOME / MICROBIOTE, de quoi s’agit-il ? 

Il est important de comprendre la différence entre le microbiome et le microbiote.

Le microbiome fait référence aux micro-organismes et à leurs gènes, alors que le microbiote ne fait référence qu’aux microbes eux-mêmes.

Le microbiote joue un rôle essentiel dans notre santé globale, mais qu’est-ce que le microbiote exactement ? Le Microbiote désigne la communauté des micro-organismes (tels que les champignons, les bactéries et les virus) qui existe dans un environnement particulier et chez l’être humain.  Le microbiome correspond au matériel génétique de cette communauté, autrement dit tout ce que ses microorganismes savent faire (produire telles molécules, fabriquer tels types de membranes).

Saviez-vous qu’il y a plus de 100 trillions de micro-organismes à l’œuvre dans le microbiote intestinal ? L’intestin humain contient de nombreuses bactéries, champignons et virus qui constituent ce que l’on appelle maintenant notre « microbiote intestinal ». Ils maintiennent notre intestin en bonne santé, renforcent notre système immunitaire et ont le plus grand impact sur notre bien-être.  Ils nous aident également à digérer les aliments et à produire des vitamines et des hormones essentielles à notre santé.

COMMENT CELA AFFECTE-T-IL NOTRE SANTÉ INTESTINALE ?

Malheureusement, quand notre microbiote se déséquilibre, cela peut provoquer les symptômes suivants : des gaz, des ballonnements, de la constipation, de la diarrhée, des brûlures d’estomac, une fatigue constante, des troubles du sommeil, des irritations cutanées et même des intolérances alimentaires. Il est donc très important de maintenir notre microbiote intestinal aussi sain que possible. Il existe des moyens simples et efficaces, très faciles à intégrer dans notre routine quotidienne, pour conserver un intestin sain.

Plusieurs facteurs contribuent à un déséquilibre des micro-organismes dans l’intestin, par exemple : l’utilisation d’antibiotiques, une alimentation riche en sucres et pauvre en fibres, un manque de probiotiques quotidiens, le stress physique et mental, l’abus d’alcool, les infections gastro-intestinales et l’âge.

De nombreuses études ont démontré des liens entre la santé intestinale et le système immunitaire, l’humeur, la santé mentale, les maladies auto-immunes, les conditions de la peau. Alors, il est très important de prendre soin de votre intestin and ceci devrait être votre priorité.

Voici quelques-unes de mes recommandations pour une meilleure santé intestinale.

5 FAÇONS D’AMÉLIORER VOTRE SANTÉ INTESTINALE

1) Premièrement, il faut contrôler et réduire le niveau de stress, des méthodes simples, comme la méditation quotidienne et la tenue d’un journal sont avérées très utiles.

2) Deuxièmement, il faut suffisamment dormir. Essayez de dormir au moins 8 heures à chaque soir et de limiter l’utilisation des appareils électroniques avant le coucher.

3) Troisièmement, il est très important de prendre un probiotique ayant fait l’objet de recherches, tel que Florastor, dont l’efficacité est prouvée dans plus de 100 études cliniques et qui protège et restaure l’équilibre intestinal, mais aussi renforce le système immunitaire. Florastor stimule les bonnes bactéries pour rétablir votre flore naturelle et votre équilibre digestif. Florastor est un probiotique quotidien qui contient la levure probiotique unique Saccharomyces boulardii CNCM I-745 et se présente sous la forme d’une capsule ou d’un sachet de poudre facile à dissoudre et ne nécessite pas de réfrigération.  Avec plus de 65 ans d’utilisation et de recherche, Florastor reste l’une des marques de probiotiques les plus fiables au monde.

4) Quatrièmement, la nutrition est très importante pour un intestin sain et par conséquent il faut incorporer un régime alimentaire approprié en mangeant des aliments complets et denses en nutriments, c’est-à-dire en consommant beaucoup de légumes, de fruits, de légumineuses, de protéines maigres et de graisses saines. En outre, il est très important d’ajouter des aliments riches en prébiotiques et en probiotiques à votre régime alimentaire. Les prébiotiques sont des fibres végétales spécialisées qui agissent comme des engrais stimulant la croissance de bactéries saines dans l’intestin. On les trouve dans de nombreux fruits et légumes, par exemple dans les asperges ou les patates douces. Par contre, le yaourt et la choucroute sont des exemples d’aliments riches en probiotiques.

5) Et finalement, il vaut mieux éviter de prendre des antibiotiques inutilement parce qu’ils modifient la flore de votre intestin, notamment en tuant les bactéries intestinales saines pendant leur utilisation.

J’espère que vous comprenez maintenant combien il est important de maintenir notre microbiote intestinal en bonne santé. Ce micro-écosystème créé par les organismes qui recouvrent notre paroi intestinale joue un rôle important envers notre santé globale et ce que vous donnez à manger à votre microbiote peut avoir le plus grand impact sur votre santé. J’espère que vous allez intégrer certaines des méthodes qui ont été mentionnées afin de maintenir votre microbiome équilibré, car après tout, plus il est sain, mieux vous vous portez.

En vous souhaitant santé et bonheur,

Jenny Stepanian BSc.Phm
Nutrition and Metabolic Syndrome: Lifestyle Medicine certificate, Harvard Medical School
Pharmacist, University of Toronto
IG: @wellthypharmacist 

Reference

  1. https://www.genome.gov/genetics-glossary/Microbiome
  2. https://www.mayoclinic.org/prebiotics-probiotics-and-your-health/art-20390058
  3. Stier, 2016. Influence of Saccharomyces boulardii CNCM I-745 on the gut-associated immune system. Clinical and Experimental gastroenterology. 2016;9 269-279.
  4. Pais, 2020. Saccharomyces boulardii: What Makes It Tick as Successful Probiotic? J of Fungi. 2020; 6(2), 78
  5. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3539293/
    Peera Hemarajata and James Versalovic, 2013. Effects of probiotics on gut microbiota: mechanisms of intestinal immunomodulation and neuromodulation; 2013 Jan; 6(1): 39–51.
  6. ncbi.nim.nih.gov/pmc/articles/pmc6699480
  7. https://cdhf.ca/health-lifestyle/dysbiosis-ibs/
  8. https://www.hsph.harvard.edu/nutritionsource/microbiome/
  9. https://www.apa.org/topics/mindfulness
  10. meditation#:~:text=Researchers%20reviewed%20more%20than%20200,%2C%20pain%2C%2sssmoking%20and%20addiction.

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE

afin de recevoir toutes les dernières actualités et offres exclusives sur les probiotiques Florastor et découvrir comment nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs santé!